Les rémunérations
Retour page précédente Retour page d'accueil de cette édition Partager sur Facebook Contacter le rédacteur de cette édition Aller page suivante
Echelle approximative des salaires dans les différents emplois liés à la musique.
Afin de mieux interpréter les niveaux des salaires, il faut savoir qu'il n'existe pas de salaire minimum mensuel aux Etats-Unis. Les salaires sont versés soit mensuellement, soit par semaine, soit par quinzaine, mais sont souvent indiqués dans les offres d’emploi par la somme totale du salaire annuel.
Aux Etats-Unis, le montant des salaires est toujours fixé en brut. Il faut y prélever 10 à 15% d'impôts en retenue à la source pour avoir une idée du salaire net. La retenue varie en fonction du montant du salaire, de la situation familiale, de l'Etat où l'on réside et de celui où l’on travaille.
Les chiffres ci-après sont donnés à titre indicatif, à prendre comme une base, car tout dépend des Etats et des orchestres, particulièrement dans la conjoncture économique mondiale actuelle.
Enseignement
Les salaires varient beaucoup suivant le niveau d’enseignement mais aussi suivant les établissements. Notez qu’il n’y a pas d’Education Nationale aux Etats-Unis : les écoles sont gérées par les quartiers (un quartier pauvre donnera moins de subventions et l’école ne pourra pas payer ses professeurs autant que dans un quartier plus fortuné). De même, les universités, les conservatoires et les orchestres sont sponsorisés par des organismes privés (il n’y a pas non plus de ministère de la culture ; il n’existe qu’une association plus ou moins gérée par l’état fédéral et à moyens limités : le National Endowments for the Arts).

  • Enseignement élémentaire et secondaire (collège et lycée) :
    17.000 à 45.000 dollars par an.
  • Enseignement supérieur (université et conservatoire) :
    18.000 à 70.000 dollars par an.
  • Ecoles privées et cours particuliers :
    5 à 60 dollars par leçon.
Musiciens d’orchestre
Il existe beaucoup de types d’orchestres différents ; de communauté (souvent amateurs), militaires, semi professionnels, professionnels (là encore, de différentes statures). En ce qui concerne les orchestres professionnels, il est nécessaire de savoir que les contrats sont de un à trois ans, et qu’il n’y a pas la même sécurité d’emploi que pour une position de musicien titulaire comme il existe en France.

  • Groupes de danse, boites de nuit (petites formations jazz ou classique) :
    350 à 700 dollars par semaine.
  • Orchestres militaires :
    21.000 à 77.000 dollars par an.
  • Orchestres de communautés :
    souvent bénévoles, mais on peut percevoir de 50 à 1.000 dollars par concert (suivant sa position : musicien d’orchestre, remplaçant ou violon solo).
  • Orchestres semi professionnels :
    dans cette catégorie, il s’agit de tous les orchestres dont l’activité est réduite (5 programmes par an) et dont les salaires ne suffisent pas toujours pour vivre.
    50 à 4.000 dollars par concert.
  • Orchestres professionnels :
    les orchestres sont actifs de 22 à 52 semaines par an.
    28.000 à 115.000 dollars par an.
Chanteurs
La culture anglo-saxonne apprécie particulièrement la musique chorale et le chanteur peut trouver de nombreuses opportunités pour chanter dans un chœur mais il faut préciser que peu d’entre eux offrent un salaire professionnel. Pour le soliste, il existe quelques troupes d’opéra mais elles ont tendance à disparaître.

  • Soliste dans une chorale religieuse :
    30 à 500 dollars par concert.
  • Chœur de communauté :
    200 à 3.000 dollars par an.
  • Chœur professionnel symphonique :
    80 dollars ou plus par concert.
  • Chœur professionnel d’opéra :
    350 à 750 dollars par semaine.
  • Soliste symphonique :
    350 dollars et plus par concert.
  • Soliste lyrique :
    350 à 8.000 dollars par concert.
Chefs d’orchestre
  • Chef de chœurs (église, temple) :
      - 7.800 à 44.500 dollars par an en mi-temps (moins de 30 heures par semaine)
    ou
      - 27.500 à 59.300 dollars par an en plein-temps.
  • Chef de chœurs professionnels :
    à partir de 8.000 dollars par an.
  • Chef d’orchestres semi professionnels :
    à partir de 5.000 dollars par an.
  • Assistant chef d’orchestre dans des orchestres professionnels :
    à partir de 40.000 dollars par an.
  • Chef d’orchestres professionnels :
    80.000 à 275.000 dollars par an.
  • Chef d’orchestres lyriques :
    à partir de 8.000 dollars, jusqu'à 275.000 dollars par an.
Pour plus d'informations...
Internet : www.kenfoster.com [EN]
Rubrique(s) connexe(s) :
Les droits
L'enseignement


Analyses des visites
Aujourd'hui: 10 visites
Total des visites: 94850
Pays des visiteurs du jour: